mercredi 1 août 2018

Fast food

Sur la route entre Siem Reap et Phnom Penh de nombreuses petites échoppes parsèment le bord de la chaussée. Proposant toutes les mêmes étranges morceaux de bambou d'une trentaine de centimètres noircis à la fumée de charbon de bois.
Le Kralan (ou Krolan) est une friandise, un encas, une collation que les khmers peuvent manger, sucré ou salé, tout au long de la journée, n'importe où, en solitaire, à partager, en marchant ou en conduisant la motodop, voir le bus !
Constitué de riz gluant, cuit dans du lait de coco avec des fèves de haricot noir ou de soja, le tout est fourré dans des tubes de bambou,


et cuit longuement à la fumée de charbon de bois,

le morceau est ensuite débarrassé de son écorce la plus dure et noircie.


et vendu entre 3000 à 4000 riels suivant le diamètre. Soit à peine un dollar. Mieux qu'un Mac Do et moins cher qu'un Burger...

Cette dernière photo n'est pas de moi, nous avons juste gouté le fameux Kralan, généreusement offert par une jeune femme khmer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire